Amélie de Montchalin, ministre de la fonction et de la transformation publique. (Crédit : Radio J)

Amélie de Montchalin sur Radio J : « Marine Le Pen a pour objectif d’avoir un État à sa botte, rappelant des heures très sombres de notre histoire »

Ce matin, Amélie de Montchalin, Ministre de la Fonction et de la Transformation publiques était au micro de Christophe Barbier à 7h45 dans le Barbier du matin sur Radio J. Elle est revenue sur l’actualité politique.

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont sauté sur l’information d’hier selon laquelle, dans le cadre de la réforme de la haute fonction publique, le Journal officiel a acté la suppression du corps diplomatique. « Marine Le Pen a pour objectif d’avoir un État à sa botte et de récupérer les hauts fonctionnaires, rappelant des heures très sombres de notre histoire », a déclaré la ministre.

« Si vous voulez rendre la politique sociale plus efficace, il faut verser automatiquement les aides en fonction de la situation réelle de chacun », prônant ainsi une vision universaliste contrairement à Marine Le Pen, qui selon elle, « porte un projet de division ».

À l’approche du débat télévisé qui aura lieu demain soir elle a affirmé qu’il « faut montrer la différence des deux projets », avant d’ajouter : « dans quelle France les français veulent vivre ? dans une France dans laquelle on peut débattre avec de l’opposition, une République préservée et une Europe forte avec Emmanuel Macron, ou un projet de repli, de destruction et de division avec Marine Le Pen ? ». 

Alan Nahum