La Radio Juive

Le Shin Bet affirme que les tasses chinoises n’étaient pas sur écoute

(Crédit : Autorisation)

Le service de sécurité intérieur du Shin Bet a déclaré avoir examiné des tasses de voyage envoyées par l’ambassade de Chine à un ministère du gouvernement et a conclu qu’il ne s’agissait pas d’appareils d’écoute cachés. « Les experts du Shin Bet qui ont examiné la partie suspecte et ont conclu que ‘c’est une partie innocente’ destinée à retenir le joint sous vide dans les parois de la tasse et à maintenir sa température au fil du temps ».

Gabriel Attal

LE 12-04-22 - 16:45