La Radio Juive

Des milliers d’armes ont été introduites clandestinement en Israël via la Jordanie depuis 2020

(Crédit : police israélienne)

Des milliers d’armes illégales ont été introduites en contrebande en Israël via la Jordanie au cours des deux dernières années, selon le Israel Hayom, suite à des améliorations de la sécurité israélienne à la frontière avec l’Égypte.

S’il existe une barrière de séparation érigée à la frontière israélo-jordanienne dans les années 1980 et 1990, elle ne constitue pas un véritable obstacle, en particulier compte tenu du paysage difficile qui comprend un nombre important de chemins cachés pour les passeurs. Si cela ne suffisait pas, les Forces de défense israéliennes n’affectent pas beaucoup de troupes le long de la frontière car Israël et la Jordanie ne sont pas en guerre.

Selon les évaluations, le résultat est que sur une période de cinq ans, des centaines d’armes ont été introduites clandestinement en Israël et entre les mains d’organisations terroristes, de puissants facteurs de la société palestinienne, d’organisations criminelles arabes israéliennes et autres. Les fusils M-16, les kalachnikovs, les fusils de chasse, les pistolets et les fusils de sniper ont de plus en plus été passés en contrebande à travers la frontière israélo-jordanienne après la mise en place par Tsahal d’un obstacle moderne et redoutable à la frontière égyptienne.

Gabriel Attal

LE 12-04-22 - 16:00