La Radio Juive

Ayelet Shaked : je ne ferai pas tomber le gouvernement

(Crédit : AIPAC)

La ministre israélienne de l’Intérieur, Ayelet Shaked, a juré de ne pas verrouiller le gouvernement, selon la radio publique Kan lundi matin, même après que son collègue membre de la faction Yamina et présidente de la coalition, Idit Silman, a annoncé son intention de passer à l’opposition, privant le gouvernement de sa majorité. à la Knesset. Dans des conversations privées avec des confidents, Shaked aurait déclaré qu’elle ne suivrait pas les traces de Silman et qu’elle ne prendrait aucune mesure susceptible de forcer des élections anticipées. « Je n’ai pas l’intention de conduire le pays à une énième élection. »

Shaked avait été présenté par des membres du Likud comme un possible transfuge de l’opposition, dans le but de renverser l’actuel gouvernement Bennett. Sans Silman, le gouvernement sera réduit à 60 députés – le privant d’une majorité à la Knesset mais permettant toujours à la coalition d’empêcher le passage des votes de défiance par l’opposition.

Gabriel Attal

LE 11-04-22 - 11:45