(Crédit : unité du porte-parole de la police israélienne)

Le terroriste ayant perpétré l’attentat à Tel Aviv neutralisé

Un nouvel attentat terroriste s’est produit jeudi soir en Israël, une attaque à l’arme à feu rue Dizengoff à Tel Aviv. Bilan: 2 morts et 13 blessés dont 1 grave. Le terroriste, un arabe palestinien, a été neutralisé à Jaffa tôt ce vendredi matin. Les deux personnes décédées sont deux hommes âgés de 27 et 28 ans. Ils étaient tous les deux amis d’enfance, originaires de Kfar Saba. Il s’agit de Tomer Morad et Eytam Magini.

Dix personnes sont toujours hospitalisées. L’un est toujours en état critique. Trois autres personnes qui étaient dans un état critique ne sont plus en danger.

Deux blessés sont dans un état modéré et quatre sont considérées comme légèrement blessées. Deux d’entre eux, deux hommes d’une trentaine d’années touchés par balle, ont été transportés vers les hôpitaux de Tel HaShomer et Ichilov, et deux autres vers le Centre médical Wolfson.

Le terroriste qui a ouvert le feu à plusieurs endroits de la rue Dizengoff est originaire de Jénine en Judée-Samarie. Selon le Shin Bet, il est entré illégalement en Israël et n’avait pas de casier judiciaire.

Cet arabe palestinien de 28 ans a d’abord ouvert le feu dans un pub puis il a attaqué d’autres endroits de la rue Dizengoff, une artère très fréquentée de Tel Aviv. Il serait un membre du Fatah. Son père serait un officier supérieur de l’Autorité palestinienne. Des milliers de policiers et des forces de Tsahal ont été mobilisés pendant plusieurs heures pour traquer le terroriste. Tel Aviv et les alentours ont été bouclés dans une centaine de barrages mis en place sur les routes et les transports publics à l’arrêt.

Par ailleurs, les troupes de Tsahal ont ouvert le feu sur des émeutiers arabes qui ont lancé des pierres sur des véhicules israéliens sur l’autoroute 60 en Judée-Samarie. Trois émeutiers ont été touchés par les forces israéliennes dont deux grièvement blessés. Des rapports palestiniens ont indiqué plus tôt que des troupes menaient des opérations près de la ville de Tulkarem, au nord de la Judée-Samarie.

Le Premier ministre Naftali Bennet affirme que les forces de sécurité sont en « alerte maximale ». Le chef du gouvernement tient une réunion en ce moment même avec les chefs des forces de sécurité. Le ministre de la Défense Benny Gantz a déclaré ce matin : « Nous allons étendre nos opérations contre la vague terroriste ». Les groupes terroristes Hamas et Jihad Islamique saluent l’attentat sans le revendiquer. L’attentat de Tel Aviv jeudi soir est le quatrième en moins de trois semaines en Israël qui ont fait au moins 13 morts.

Christophe Dard