(Crédit : Twitter)

McKinsey : le parquet national financier ouvre une enquête préliminaire du chef de « blanchiment aggravé de fraude fiscale »

Après la publication du rapport du Sénat sur l’influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques, le parquet national financier ouvre une enquête préliminaire du chef de « blanchiment aggravé de fraude fiscale », le 31 mars. Dans ce rapport, les sénateurs ont notamment découvert que le cabinet McKinsey, qui a le plus bénéficié des commandes de l’Etat durant la crise sanitaire, n’avait pas payé d’impôt sur les sociétés en France « depuis au moins dix ans alors que son chiffre d’affaires sur le territoire national atteint 329 millions d’euros en 2020 », selon la sénatrice communiste et rapporteuse de la commission d’enquête Eliane Assassi.

Gabriel Attal