La Radio Juive

Accueillant Isaac Herzog, le roi Abdallah II de Jordanie condamne l’attaque de Bnei Brak : « Chaque vie compte »

(Crédit : Haim Zach/GPO)

Le président Isaac Herzog rencontre le roi jordanien Abdallah II à Amman à la veille d’un mois sacré du Ramadan potentiellement explosif. Herzog et le roi Abdallah se rencontrent moins d’un jour après que cinq Israéliens ont été tués dans la pire attaque terroriste depuis 2014. Le roi jordanien condamne « les attaques tragiques qui visent des civils des deux côtés, y compris l’attaque d’hier », dit son bureau. « Chaque vie compte », a déclaré le souverain à Herzog, selon la Cour royale.

Le monarque jordanien dit également à Herzog de ne pas entraver la liberté de culte des Palestiniens pendant le Ramadan. Israël délivre souvent des centaines de milliers de permis aux Palestiniens pour se rendre sur le site sacré d’Al-Aqsa à Jérusalem pendant les vacances.

La Jordanie était la seule nation arabe à avoir normalisé ses relations avec Israël à ne pas avoir participé au récent sommet du Néguev. Le roi Abdallah a plutôt effectué une visite d’État en Judée-Samarie pour rencontrer le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. « La région offre de grandes opportunités de coopération et d’intégration économique. Cependant, ce processus ne peut pas être exclusif… cela doit inclure nos frères palestiniens », a indiqué le roi de Jordanie.

Gabriel Attal

LE 30-03-22 - 14:45