La Radio Juive

Volodymyr Zelensky ne sera pas nominé pour le prix Nobel de la Paix 2022

(Crédit : capture d'écran)

Olav Njolstad, directeur de l’Institut Nobel norvégien, a déclaré lundi à l’agence de presse russe TASS que le président ukrainien Volodymyr Zelensky ne serait pas nominé pour le prix Nobel de la paix de cette année, car la date limite de nomination a expiré le 31 janvier – environ trois semaines avant le lancement de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. « D’une manière générale, le Comité ne peut pas prolonger la période de nomination pour le Prix de la paix, qui a expiré le 31 janvier. Cependant, les membres du comité ont le droit de proposer leurs candidats avant la première réunion annuelle formelle du comité. Cette année, elle (la réunion) a eu lieu le 28 février », a déclaré Njolstad.

Il y a quelques jours, près de 40 législateurs européens ont écrit une lettre au Comité Nobel les exhortant à reporter la date limite de nomination au 31 mars afin de nommer Zelensky, qui a reçu une fanfare mondiale pour s’être caché dans la capitale ukrainienne de Kiev – plutôt que d’évacuer, comme l’ont proposé les responsables américains – et enhardissant les Ukrainiens à se défendre contre l’assaut de la Russie.

« Nous pensons que le moment est venu de montrer au peuple ukrainien que le monde est de son côté. Nous vous demandons donc humblement, le Comité, d’envisager de : prolonger et ainsi rouvrir la procédure de nomination pour le prix Nobel de la paix jusqu’au 31 mars 2022 afin de permettre une nomination au prix Nobel de la paix pour le président Zelensky et le peuple ukrainien », peut-on lire dans la lettre.

Selon le comité, 343 candidats ont été nominés pour le prix Nobel de la paix 2022, dont 251 individus et 92 organisations.

Gabriel Attal

LE 22-03-22 - 13:15