Le président israélien Isaac Herzog, et le président Emmanuel Macron (Crédit : DR)

Commémorations des attentats de 2012 : Emmanuel Macron et son homologue israélien seront à Toulouse dimanche

Le CRIF a invité Emmanuel Macron à participer aux cérémonies d’hommage aux trois soldats, et aux victimes de l’attentat antisémite contre l’école Ozar Hatorah.  

Avant de s’envoler direction Toulouse, le président de la république français va d’abord avoir des entretiens diplomatiques avec Isaac Herzog. « Leur présence conjointe entend marquer l’amitié qui lie la France et Israël, ainsi que la volonté des deux chefs d’Etat de poursuivre leur lutte commune contre le terrorisme et contre l’antisémitisme« , indique l’Elysée. Les épouses des deux dirigeants seront elles aussi présentes.

L’école anciennement Ozar Hatorah, qui s’appelle aujourd’hui Ohr Hatorah  sera la première étape de la visite du président de la république et de son homologue israélien à Toulouse. C’est là, le 19 mars 2012 que le terroriste islamiste Mohamed Merah a assassiné le rabbin Jonathan Sandler, 30 ans, mais aussi trois enfants Gabriel, qui n’avait que 3 ans, Arié, 6 ans, et Myriam Monsonego, la petite fille qui était âgé de 8 ans, tous tués parce que juifs. Emmanuel Macron et Isaac Herzog déposeront une gerbe devant le monument en hommage aux victimes.

Seconde étape de cette journée de commémoration, une visite à la Halle aux grains, tout d’abord avec une cérémonie d’hommage aux victimes. Plusieurs textes seront lus par leurs amis et des membres de leurs familles.  Et ensuite des tables rondes sur la laïcité et les valeurs de la république. Plusieurs personnalités et intellectuels y participeront, l’écrivain Marek Halter, le philosophe Bernard-Henri Levy, l’essayiste Rachel Kahn, ou encore la journaliste Caroline Fourest. Après le départ des deux chefs d’Etat, la journée s’achèvera avec la première d’une pièce de théâtre de Steve Suissa sur le nageur toulousain Alfred Nakache.

ES