La Radio Juive

Nancy Pelosi rencontre des soldats de Tsahal et voit une batterie du Dôme de fer

(Crédit : porte-parole de Tsahal)

Une délégation du Congrès conduite par la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, s’est rendue mercredi dans une base de Tsahal. Elle a montré un soutien de longue date à l’État d’Israël et à Tsahal. L’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Michael Herzog, et le chef d’état-major adjoint, le général de division Herzi Halevi, ont accompagné la Nancy Pelosi tout au long de sa visite.

L’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, M. Michael Herzog, a déclaré : « Israël et les États-Unis entretiennent un partenariat long et solide qui se reflète par une amitié tout aussi étroite avec le Congrès américain. Je tiens à remercier la présidente Pelosi pour son soutien indéfectible à Israël et Le droit et la capacité d’Israël à se défendre. Ce lien fort entre nos pays favorise la stabilité, la paix et la démocratie au Moyen-Orient. »

Dans le cadre de sa visite, la présidente de la Chambre des représentants a visité une batterie de défense aérienne du dôme de fer et a été présentée avec les capacités de sauvetage du dôme de fer. Suite à l’escalade de mai dernier, la Chambre des représentants des États-Unis a débattu de l’opportunité d’approuver ou non un projet de loi visant à reconstituer les intercepteurs Dôme de fer utilisés pendant l’opération. En septembre, la Chambre des représentants a adopté la «loi de crédits supplémentaires du Dôme de fer» avec un soutien écrasant. Ce projet de loi fournissait à Israël un milliard de dollars américains pour réapprovisionner les intercepteurs Dôme de fer. La présidente Nancy Pelosi a également été informée de la crise en cours au Liban, exacerbée par l’armée terroriste du Hezbollah.

Gabriel Attal

LE 17-02-22 - 12:30