(Crédit : DR)

André Kaspi sur Radio J : « Depuis qu’il est au pouvoir, Joe Biden veut remettre en forme le traité de 2015 »

L’historien, spécialiste des Etats-Unis, André Kaspi, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce mercredi après-midi. Il est revenu sur la visite en Israël de la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, accompagnée d’une délégation de députés démocrates. « L’Iran est au cœur des relations entre les Etats-Unis et Israël parce que le président Joe Biden a pris une initiative : depuis qu’il est arrivé au pouvoir, il a pour idée de remettre en forme le traité de 2015 qui avait pour but de proposer à l’Iran de reprendre des relations commerciales à condition que la République Islamique accepte de renoncer à ses recherches nucléaires. Ca n’a pas marché. Donald Trump a rompu les négociations et Joe Biden a essayé de les reprendre. Il vient simplement de permettre à l’Iran d’acheter certains éléments concernant la recherche nucléaire mais ne devant pas permettre d’aboutir à la fabrication d’une bombe. Le résultat de tout ça c’est qu’il y a de la part des Etats-Unis une difficulté à reprendre des positions importantes au Moyen-Orient parce qu’ils sont distraits, ils veulent absolument s’opposer à la Chine, ils ont essayé d’arrêter la Russie en Ukraine, le Moyen-Orient a été un peu négligé. D’un autre côté, il ne faut pas oublier qu’il y a des élections législatives en 2022 aux Etats-Unis. On renouvelle complètement la Chambre des représentants et on va élire 34 sénateurs sur 100, l’électorat juif aura donc une place importante », a déclaré André Kaspi.

Gabriel Attal