(Crédit : DR)

La justice française refuse d’ordonner l’expulsion du Libanais Georges Abdallah

La justice française a refusé jeudi 10 février d’ordonner l’expulsion du Libanais, Georges Ibrahim Abdallah, condamné à la perpétuité pour complicité d’assassinat en 1987. Cet arrêté d’expulsion était selon sa défense une étape nécessaire en vue d’une possible libération. Incarcéré depuis près de 38 ans, Georges Ibrahim Abdallah a vu ses neuf demandes de libération conditionnelle rejetées. Aujourd’hui âgé de 70 ans, Abdallah a été condamné pour complicité dans l’assassinat de deux diplomates américain et israélien. Egalement à l’origine d’un groupe terroriste qui avait perpétré cinq attentats, en 1981-1982 en France.

Laurence Kahn