La Radio Juive

NSO met en garde Calcalist suite aux informations sur l’utilisation du logiciel espion Pegasus par la police

(Crédit : DR)

NSO a écrit à Calcalist dans une lettre d’avertissement avant un procès, « les publications ne présentent aucune preuve à l’appui des allégations sensationnelles présentées dans leur cadre. » La société demande au journal Calcalist de renoncer à l’affirmation selon laquelle la programmation Pegasus peut fonctionner sans documentation des opérations.

Gabriel Attal

LE 10-02-22 - 14:14