La Radio Juive

Israël dit à l’administration Biden qu’il ne s’opposera pas au retour des Etats-Unis à l’UNESCO

(Crédit : DR)

Israël a déclaré au Département d’État américain qu’il ne s’opposerait pas au retour des États-Unis au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la culture et la science (UNESCO), selon un rapport de mercredi. Israël et les États-Unis ont quitté l’organisation sous l’administration Trump en 2019, invoquant des préjugés anti-israéliens présumés au sein de l’agence des Nations Unies.

L’administration Biden a demandé à Israël de ne pas s’opposer à son retour à l’UNESCO, où les États-Unis cherchent à contrer l’influence croissante de la Chine, a rapporté le site d’information Axios, citant des sources américaines et israéliennes.

La non-opposition d’Israël aidera l’administration Biden à obtenir le soutien du Congrès pour cette décision. Le Congrès doit approuver l’attribution de plus de 500 millions de dollars de dettes à l’UNESCO pour que les États-Unis reviennent en tant que membre à part entière, selon le rapport.

La directrice générale de l’agence, Audrey Azoulay, a affirmé à Israël qu’elle empêcherait les préjugés anti-israéliens et a rassuré les législateurs américains sur cette décision, selon le rapport. En 2021, Axios a rapporté que le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid envisageait également de ramener Israël dans l’agence.

Gabriel Attal

LE 10-02-22 - 12:15