(Crédit: DR)

Marine Le Pen : « Eric Zemmour est entouré de quelques nazis »

La guerre est désormais ouverte entre Eric Zemmour et Marine Le Pen. Alors que les deux candidats poursuivront ce week-end leur duel par meeting interposé, la candidate du Rassemblement national n’hésite plus à l’attaquer de manière frontale. Dans une interview publiée jeudi 3 février dans le Figaro, le présidente du RN le fustige : « Je retrouve chez Éric Zemmour toute une série de chapelles qui, dans l’histoire du Front national, sont venues puis reparties remplies de personnages sulfureux », ajoutant dans la foulée : « Il y a les catholiques traditionalistes, les païens, et quelques nazis. »

Elle revient aussi sur les départs de Gilbert Collard ou Jérôme Rivière qui ont récemment décidé de rejoindre Éric Zemmour : « Ils partent parce qu’idéologiquement, ils se sentent plus proches d’Éric Zemmour que de moi. Ils considèrent que le conflit de civilisation est en réalité un conflit religieux. » Et de préciser : « Ils considèrent, à la différence de moi, le pouvoir d’achat comme un sujet tertiaire » et « ils pensent obtenir auprès d’Éric Zemmour ce qu’ils n’ont pas obtenu auprès de moi. » D’ailleurs selon elle, ces départs ne font que démontrer la stratégie du candidat Éric Zemmour : « Il ne se bat pas pour gagner mais pour tuer le Rassemblement national. »