La Radio Juive

Le ministère de l’Environnement examine toujours la marée noire, aucun polluant trouvé

(Crédit : Twitter)

Lors d’un point de presse depuis une salle de crise installée à Haïfa, la ministre de la protection de l’environnement, Tamar Zandberg, fait le point sur la recherche d’une marée noire présumée au large des côtes du pays. Zandberg affirme qu’aucune preuve de pollution n’a encore été trouvée, mais les autorités restent sur leurs gardes jusqu’à ce que cela soit confirmé. Elle indiqué aux journalistes que les responsables « espèrent le meilleur et se préparent au pire ».

Les responsables présents au briefing ont souligné que le ministère avait exclu que le déversement présumé provienne des plates-formes offshore de gaz naturel d’Israël. Les recherches maritimes et aériennes continuent de suivre les images satellites et les premières preuves des patrouilles aériennes pendant la nuit qui indiquaient qu’il pourrait y avoir des plaques de pétrole à environ 20 à 40 kilomètres au large des côtes de la région centrale du pays. Les responsables expliquent qu’il n’y a qu’une fenêtre étroite pour profiter d’une mer calme avant l’arrivée d’une tempête prévue jeudi après-midi.

Gabriel Attal

LE 02-02-22 - 13:55