(Crédit : capture d'écran YouTube)

Avichai Mandelblit aurait approuvé une implantation illégale en Judée-Samarie avant de quitter son poste

Le procureur général sortant Avichai Mandelblit a approuvé un accord entre le gouvernement et les habitations d’implantations de Judée-Samarie qui autoriserait rétroactivement une implantation établie sans approbation officielle, selon les médias israéliens. Mandelblit a apparemment approuvé le plan de l’avant-poste controversé d’Evyatar au cours de ses dernières heures de mandat alors qu’il prenait sa retraite mardi. Cette décision fait avancer le plan, qui a encore besoin du feu vert final du ministre de la Défense, Benny Gantz.

Le plan d’autorisation de l’avant-poste exerce une pression supplémentaire sur la coalition gouvernementale fragile et idéologiquement diversifiée. Le Premier ministre Naftali Bennett, Gantz et la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked ont tous récemment fait pression pour faire avancer le plan, selon Ynet.

Gabriel Attal