La Radio Juive

Docteur Joseph Zrihen sur Radio J : « Le coronavirus a entrainé une hausse de la violence infantile »

(Crédit : DR)

Le docteur Joseph Zrihen, médecin, spécialiste des maladies infectieuses et  parasitaires, était au micro d’Ilana Ferhadian ce mardi matin à 8h35 dans le Morning de Radio J. Il a fait  le point sur les contaminations liées à la cinquième vague de Covid-19 en Israël. 

Joseph Zrihen est tout d’abord revenu sur la situation des hôpitaux israéliens. « Ce qui est vraiment marquant c’est la contagiosité d’Omicron dans toutes les couches de la population avec des situations compliquées pour les familles et les entreprises. Avec les périodes de quarantaine l’organisation de la société a été perturbée. Là il semble que nous arrivons au creux de la vague. Les cas graves hospitalisés sont pour la plupart des  personnes non-vaccinées », a-t-il déclaré. 

« La vaccination ne protège pas totalement du virus mais permet d’avoir une infection atténuée et c’est là tout l’intérêt de la vaccination. Certains personnes vaccinées l’attrapent parfois deux fois alors que d’autres ne l’attrapent pas du tout, nous ne  sommes pas tous égaux face à la maladie, il y a des sensibilités particulières selon les gens », a expliqué le médecin spécialiste des maladies infectieuses. 

Enfin, le Dr Joseph Zrihen a abordé les problèmes sociaux exacerbés par la pandémie en  Israël. « Le Covid a entrainé une hausse de la violence infantile et des violences conjugales. Le temps passé sur les écrans a explosé avec les visioconférences et c’est  préoccupant notamment chez les enfants. Beaucoup de patients viennent me voir parce qu’ils souffrent de troubles psychologiques, ils sont déprimés et anxieux, certains n’osent même plus sortir de chez eux par peur d’attraper le virus. »

Alexandra Senigou

LE 01-02-22 - 10:41