(Crédit : DR)

Eric Zemmour assigné au tribunal judiciaire pour contrefaçon du droit d’auteur suite à l’utilisation sans autorisation d’images dans son clip de campagne

Éric Zemmour à nouveau devant la justice. Il est assigné au tribunal judiciaire de Paris pour contrefaçon du droit d’auteur suite à l’utilisation sans autorisation d’images dans son clip de campagne. Mise en ligne fin novembre dernier et dans laquelle le polémiste annonçait sa candidature à la Présidentielle, la vidéo utilise plus de 114 séquences dont il ne possédait pas les droits et Les ayants droit n’avaient pas non plus été contactés au préalable.

Pendant ce temps là à gauche, ouverture à 10h  du vote pour la Primaire populaire. 470 000 personnes se sont inscrites pour pouvoir accéder à ce scrutin, qui se déroulera entièrement en ligne jusqu’à dimanche. Sept candidats sont à départager mais Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Anne Hidalgo ont annoncé qu’ils ne tiendront pas compte du résultat alors que l’hypothèse d’un retour de François Hollande n’est pas exclue.

Christophe Dard