La Radio Juive

Le président iranien affirme qu’un accord est possible si les sanctions américaines sont levées

(Crédit : DR)

Le président iranien Ebrahim Raïssi a déclaré mardi 25 janvier qu’un accord avec les États-Unis sur le nucléaire iranien avec les puissances mondiales était possible si les sanctions contre l’Iran sont levées, selon la télévision d’État. Les commentaires de Raïssi sont intervenus un jour après que le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian a signalé la volonté de l’Iran de s’engager directement avec les États-Unis dans des discussions sur l’accord si nécessaire pour parvenir à un accord satisfaisant. « Si les parties sont prêtes à lever les sanctions oppressives, il est tout à fait possible qu’un accord puisse être conclu », a affirmé le chef de l’Etat iranien.

Le président américain Joe Biden a fait savoir qu’il souhaitait rejoindre l’accord et les États-Unis ont déclaré qu’ils étaient prêts à tenir des pourparlers directs avec l’Iran sur son programme nucléaire, une position qu’ils ont réitérée lundi. « Nous avons toujours soutenu qu’il serait beaucoup plus productif de s’engager directement avec l’Iran à la fois sur les négociations [de l’accord nucléaire] et sur d’autres questions », a indiqué le porte-parole du département d’État, Ned Price, aux journalistes.

Gabriel Attal

LE 26-01-22 - 15:00