La Radio Juive

L’OMS affirme que la pandémie de coronavirus pourrait prendre fin cette année

(Crédit : Twitter)

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré ce lundi que la planète pouvait mettre fin à la phase aigüe de la pandémie de coronavirus cette année, bien que le virus la semaine dernière ait tué une personne toutes les 12 secondes. « Nous pouvons mettre fin au Covid-19 en tant qu’urgence sanitaire mondiale et nous pouvons le faire cette année », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus au conseil d’administration de l’agence de santé des Nations Unies.

Il a néanmoins averti qu’«il est dangereux de supposer que (le variant très contagieux) Omicron sera le dernier variant ou de parler de fin de partie», car les conditions sont «idéales» actuellement dans le monde pour que d’autres variants émergent, y compris des variants plus transmissibles et plus virulents. Le potentiel d’un variant «plus transmissible et plus mortel» est «très réel», selon Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Pour ce faire, les pays doivent redoubler d’efforts pour garantir un accès équitable aux vaccins et aux traitements, suivre le virus et ses variantes émergentes et maintenir les restrictions en place, a-t-il averti. L’OMS a exigé pendant des mois que les pays fassent plus pour accélérer la distribution de vaccins dans les pays les plus pauvres, appelant tous les pays à vacciner au moins 70% de leur population d’ici le milieu de cette année.

La moitié des 194 États membres de l’OMS ont raté l’objectif précédent de vacciner 40% de leur population d’ici la fin de 2021 et 85% des Africains n’avaient pas encore reçu une seule injection, a indiqué Tedros. « Nous ne pouvons tout simplement pas mettre fin à la phase d’urgence de la pandémie à moins de combler ce fossé », a-t-il déclaré.

Gabriel Attal

LE 24-01-22 - 15:12