(Crédit : GPO)

Lapid s’entretient avec le ministre des Affaires étrangères turc, lors du premier appel reconnu en 13 ans

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, s’est entretenu jeudi par téléphone avec son homologue turc Mevlut Cavusoglu, au milieu d’un apparent dégel dans les relations entre Jérusalem et Ankara. Selon le bureau de Lapid, Cavusoglu a appelé pour s’enquérir de l’état de santé du ministre des Affaires étrangères suite à son test positif à la Covid-19. L’appel téléphonique était le premier entre les ministres des Affaires étrangères israélien et turc à être annoncé publiquement en 13 ans.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a récemment adopté un ton plus positif envers Israël, affirmant à plusieurs reprises qu’il souhaitait améliorer les relations après des années d’acrimonie. Mercredi, il a déclaré que le président Isaac Herzog pourrait bientôt se rendre en Turquie, tout en ajoutant qu’il y avait une possibilité d’un accord énergétique entre Israël et la Turquie.

Gabriel Attal