(Crédit : IsraAID)

Les réfugiés afghans sauvés par les Israéliens rencontrent enfin leurs sauveteurs

Un groupe de réfugiés afghans, secourus par le groupe humanitaire israélien IsraAID en octobre, a finalement eu la chance de rencontrer ses sauveteurs lundi alors qu’ils se préparaient à entamer le processus de réinstallation au Canada. Le groupe faisait partie des 2 221 828 réfugiés afghans enregistrés en Iran, au Pakistan, au Tadjikistan, en Ouzbékistan et au Turkménistan fin 2021 après la violente prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans en août après le retrait des forces américaines du pays.

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR, les Afghans constituent désormais l’une des plus importantes populations de réfugiés au monde. Les 87 réfugiés résidant actuellement en Albanie font partie d’un groupe plus important qui a été secouru d’Afghanistan en octobre dans le cadre d’un effort mené par IsraAID avec un certain nombre d’activistes, de dirigeants et de donateurs, dont le philanthrope israélo-canadien Sylvan Adams.

Parmi eux figurent des juges, des journalistes, des personnalités de la télévision, des cyclistes, des militants des droits de l’homme, des membres de la famille de diplomates afghans, des artistes, des agents des forces de l’ordre et des scientifiques. Ils se sont réfugiés dans un centre de villégiature près de Tirana, la capitale de l’Albanie, en attendant l’approbation pour commencer le processus de migration vers le Canada.

Alexander Machkevitch, président honoraire du Congrès juif euro-asiatique (EAJC) et le président de l’EAJC Aaron G. Frenkel – qui ont joué un rôle déterminant dans l’effort de sauvetage – ont rendu visite aux réfugiés et les ont félicités pour le passage à la prochaine étape du processus d’asile canadien « C’était un honneur d’aider ces personnes à fuir l’Afghanistan, un honneur de leur sauver la vie », a indiqué Machkevitch, selon un communiqué.

Gabriel Attal