(Crédit : DR)

Condamné à 10 000 euros d’amende pour provocation à la haine raciale, Eric Zemmour va faire appel

Eric Zemmour va faire appel. Le candidat à la Présidentielle 2022 a été condamné lundi à 10 000 euros d’amende pour provocation à la haine et injure raciale. En cause, ses propos sur C-News à propos des mineurs migrants isolés. Il les a traité de voleurs, de violeurs et d’assassins en 2021. Essentialiser une population à des fins de haine c’est de la haine raciale affirme l’Union des Etudiants Juifs de France. Maitre Arie Alimi, avocat des parties civiles a déclaré : « On sera debout contre ce projet politique qui vise à détruire tout l’héritage de la révolution française et des Lumières. » Jeudi, la Cours d’appel se penchera sur ses propos sur Pétain où Eric Zemmour est poursuivi pour négation de crime contre l’humanité. Il avait affirmé que le maréchal Pétain avait « sauvé les Juifs français ».

ES