(Crédit : Twitter)

Le recteur de la mosquée de Cannes réfute tout propos antisémite

Il se dit choqué et étonné. Le recteur de la mosquée à Cannes réfute tout propos antisémites. Une procédure de fermeture administrative de deux mois a été lancée mercredi par la préfecture des Alpes-Maritimes. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, l’a annoncé mercredi matin et reproche également à cette mosquée des soutiens au CCIF Collectif contre l’islamophobie en France et BarakaCity  dissous fin 2020. Le directeur général des services de la mairie de Cannes a affirmé que cela fait quelque temps et plusieurs années, depuis 2015, que le maire de Cannes tire la sonnette d’alarme. Mais selon le député les républicains des Bouches du Rhône, Eric Diard, la mosquée de Cannes n’est pas un cas isolé.

Christophe Dard