(Crédit : DR)

Des batteries à charges très rapides, la chronique de Jean-François Strouf

Plusieurs pistes de recherche et développement ont été évoquées. L’idée d’une batterie de rechange embarquée transformerait en partie l’habitacle en lieu de stockage de l’énergie nécessaire au véhicule pour fonctionner. Cette idée a vite atteint ses limites. La solution qui peut apparaître comme idéale dans une réflexion théorique c’est la mise en œuvre d’une batterie à chargement rapide. Une fois cette solution développée, il faudra encore installer des stations de recharge nombreuses et compatibles. Mais la solution théorique a au moins des applications pratiques ! Plusieurs marques de véhicules haut de gamme proposent des solutions de charges rapides mais elles sont généralement associées à des distances limitées.

StoreDot fait partie de cet écosystème des Start Up israéliennes qui se sont orientées vers le domaine du Greentech, des technologies qui font avancer la société dans une direction plus soucieuse de l’environnement, qui trouvent des solutions pour endiguer la crise climatique. Le domaine de la mobilité est un enjeu extrêmement important tant ce secteur peut être l’un de ceux qui contribuent le plus à la production de gaz à effets de serre, ou au contraire l’un de ceux qui mettent en œuvre des solutions qui sont bonnes pour la planète.

StoreDot est une Start Up orientée vers le XFC l’Extrême Fast Charging : le site de StoreDot présente tous les points sur lesquels une amélioration des performances est possible. Révisez vos leçons de chimie Anode, cathode électrolyte. En l’occurrence, la principale évolution est le remplacement du  graphite de l’anode de la cellule par des nanoparticules métalloïdes, comme le silicium

Le temps de charge est diminué de 50% ce qui réduit le temps de charge totale entre 5 à 10 minutes suivant les véhicules.

La production industrielle est à prévoir à l’horizon 2024. A l’échelle du temps industriel, c’est demain matin très tôt.

Jean-François Strouf