(Crédit : DR)

Accueillant l’ambassadeur jordanien, Tamar Zandberg s’engage à coopérer sur le climat

La ministre israélienne de la Protection de l’environnement, Tamar Zandberg, a rencontré mercredi 12 janvier l’ambassadeur de Jordanie en Israël dans son bureau de Jérusalem pour discuter de « la coopération entre les pays dans les domaines de l’environnement et du climat », a indiqué le bureau du ministre dans un communiqué. «Ce fut une réunion importante au cours de laquelle nous avons discuté de la coopération entre les pays dans les domaines de l’environnement et du climat. Le renouvellement des relations entre Israël et la Jordanie apporte une grande et extraordinaire opportunité de renforcer les liens entre les deux pays », a affirmé Zandberg après sa rencontre avec Ghassan Majali. « Nous allons promouvoir la coopération et approfondir la coopération régionale dans les domaines du climat et de l’environnement, dans l’intérêt commun des deux pays », a-t-elle ajouté.

La réunion intervient après que les deux pays ont signé le plus grand accord de coopération jamais conclu, qui verra la construction d’une importante centrale solaire en Jordanie pour produire de l’électricité pour Israël, tandis qu’une usine de dessalement établie en Israël enverra de l’eau à la Jordanie. Lors de la réunion de mercredi, Zandberg a déclaré à Majali que l’accord était « d’une grande importance, à la fois en termes de coopération régionale et en grande partie dans la lutte contre la crise climatique des deux pays », selon le bureau du ministre. Les deux ont également discuté de la restauration du débit d’eau à travers le Jourdain et jusqu’à la mer Morte, et de l’élimination de la pollution du côté israélien.

Gabriel Attal