(Crédit : Twitter)

L’agence palestinienne Wafa relance son service en hébreu

L’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne WAFA redémarre son service en hébreu après une interruption de six ans, affirmant qu’elle espère influencer l’opinion publique israélienne. « L’objectif de relancer la couverture en hébreu est de transmettre le point de vue palestinien à la société israélienne, d’une manière objective qui contourne la censure militaire imposée aux médias israéliens », a déclaré à l’AFP le rédacteur en chef de WAFA, Khuloud Assaf.

WAFA est directement affiliée à l’Autorité palestinienne et a son siège dans la ville de Ramallah, en Judée-Samarie. L’agence de presse publie en arabe, anglais et français, mais avait arrêté son service en hébreu en 2016.

La plupart des grands médias israéliens emploient des journalistes arabophones spécialisés dans les affaires palestiniennes. Mais WAFA dit qu’il espère que sa reprise du service en hébreu offrira une perspective différente. « Les médias israéliens d’aujourd’hui sont fortement influencés par la pensée extrémiste de droite, même dans leur couverture des affaires palestiniennes », affirme Assaf.

En 2021, la station de radio palestinienne Jerusalem 24 avait lancé à Ramallah des émissions en anglais et en hébreu, visant à offrir le point de vue des Palestiniens aux publics hébreu et anglais. C’est la seule radio palestinienne émettant aujourd’hui en hébreu.

Gabriel Attal