La Radio Juive

Boris Johnson avertit l’Iran : le temps presse pour les pourparlers sur le nucléaire

(Crédit : DR)

Le temps presse pour que l’Iran revienne au respect de son accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales, a déclaré mardi le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d’un appel téléphonique avec le Premier ministre Naftali Bennett. « Le Premier ministre a déclaré que le Royaume-Uni souhaitait que les négociations à Vienne aboutissent au rétablissement complet du JCPOA, mais que nous avons besoin que l’Iran s’engage de bonne foi », a affirmé un porte-parole de Downing Street. « La porte diplomatique est ouverte, mais le temps presse pour parvenir à un accord. »

Les deux chefs de gouvernement ont discuté des négociations en cours à Vienne pour que l’Iran et les États-Unis reviennent au plan d’action global commun, qui restreignait le programme nucléaire iranien en échange de la levée des sanctions. Les États-Unis ont quitté l’accord en 2018 ; au cours de l’année écoulée, l’Iran a enrichi jusqu’à 60% d’uranium, bien au-delà des limites du JCPOA et de toute utilisation civile crédible. Le niveau d’enrichissement nécessaire pour une arme nucléaire est de 90%. Bennett et Johnson « ont discuté de l’importance d’une coordination bilatérale continue afin d’atteindre des objectifs communs », a indiqué le bureau du Premier ministre israélien. Ils se sont également entretenus sur la manière dont ils traitent le variant Omicron et font campagne pour que le public se fasse vacciner.

Gabriel Attal

LE 05-01-22 - 12:00