(Crédit : caisse d'assurance santé Clalit)

Une étude israélienne montre que la 4e dose multiplie les anticorps par 5

Une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus multiplie par cinq les anticorps une semaine après l’administration du vaccin, a déclaré ce mardi le Premier ministre Naftali Bennett, citant les résultats préliminaires d’une étude israélienne. L’étude a été menée au centre médical Sheba de Tel Hashomer, que Bennett a visité mardi. Israël a enregistré plus de 10 000 nouveaux cas de coronavirus lundi, a annoncé mardi le ministère de la Santé. Dans les prochains jours, le gouvernement est sur le point de modifier les politiques de test pour permettre une plus grande utilisation des tests d’antigène et résoudre les problèmes de surpopulation dans les stations de test.

Lundi, qui marquait le premier jour de la campagne, plus de 100 000 personnes ont reçu ou réservé le nouveau vaccin. « C’est très excitant pour moi d’être ici et de recevoir la quatrième injection, le deuxième rappel », a déclaré le directeur général du ministère de la Santé, le professeur Nachman Ash , qui a reçu sa quatrième dose de vaccin ce mardi matin. « C’est une variante très, très contagieuse, comme on le voit. La morbidité augmente et augmente chaque jour. La meilleure réponse est le vaccin.

Gabriel Attal