(Crédit : DR)

Ilan Greilsammer sur Radio J : « La priorité en Israël est de convaincre le maximum de gens de se vacciner »

Le professeur de sciences politiques à l’Université Bar Ilan de Tel Aviv, Ilan Greilsammer, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce lundi après-midi. Il est revenu sur la propagation du variant Omicron dans le pays et les nouvelles restrictions. « En Israël, la priorité est de parvenir à convaincre le maximum de gens qui ne se sont pas fait vacciner ou qui n’ont fait que deux doses de se vacciner. On peut dire que la vaccination des adultes en Israël a plutôt bien marché contrairement à d’autres pays mais pour les enfants c’est différent. Probablement que les parents ont peur que cela soit nocif pour les enfants, qu’il y ait des effets secondaires pour leurs enfants. Ils sont protecteurs. Beaucoup de personnes disaient ‘je préfèrerais attendre, voir comment cela se passe chez les autres enfants’. Je crois que Naftali Bennett et son gouvernement sont très décidés pour renforcer les explications autour de la nécessité de se vacciner à tout prix », a déclaré Ilan Greilsammer.

« A partir du moment où un tel nombre de gens ont l’omicron et que cet Omicron ne vient pas d’en dehors d’Israël, ce ne sont pas des touristes qui nous le transmettent, c’est une contamination locale, ça n’a plus de sens de fermer les frontières d’Israël », a ajouté le professeur.

Gabriel Attal