La Radio Juive

2 Israéliens entrent à Qalqilya pour récupérer une moto volée, sont attaqués puis secourus par Tsahal

(Crédit : Tsahal)

Un père et son fils du centre du pays ont été extraits par les forces de sécurité israéliennes de Qalqilya mercredi soir après être entrés dans la ville palestinienne de Judée-Samarie dans une tentative apparente de récupérer une moto volée. La police a déclaré dans un communiqué que les deux hommes s’étaient arrangés pour rencontrer un certain nombre de personnes à Qalqilya au sujet du véhicule volé. En arrivant au lieu de rendez-vous désigné, les deux sont sortis de leur voiture et ont été attaqués par un certain nombre de suspects. Leur véhicule a été volé, ainsi que l’arme que l’un d’eux portait. Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont reçu un rapport sur l’incident, a indiqué la police, et ont extrait les deux Israéliens de la ville. Ils ont été transportés à l’hôpital pour y être soignés pour des blessures légères qu’ils ont contractées et ont été convoqués pour être interrogés dans un poste de police sur les circonstances de l’incident.

Les Israéliens sont interdits par un ordre militaire israélien d’entrer dans les zones de l’Autorité palestinienne (connues sous le nom de zone A). Les Israéliens arabes, cependant, fréquentent régulièrement les grandes villes palestiniennes – certains Israéliens juifs y pénètrent également, mais en nombre beaucoup plus faible. La police a affirmé ce jeudi qu’elle avait réitéré l’interdiction faite aux Israéliens d’entrer dans ces zones, affirmant que cela pourrait constituer un danger non seulement pour leur vie, mais également pour les forces de sécurité nécessaires pour les secourir.

Gabriel Attal

LE 30-12-21 - 13:30