(Crédit : Twitter)

« Un véritable ami d’Israël » : Bennett et Lapid font l’éloge de l’ancien chef de la majorité au Sénat, Harry Reid

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid ont rejoint le flot de dirigeants aux États-Unis et dans le monde faisant l’éloge de l’ancien chef démocrate de la majorité au Sénat américain, Harry Reid. « Harry Reid était un leader intrépide et un vrai patriote américain », a tweeté Bennett. « Son engagement profond envers l’État d’Israël et le peuple juif laissera un héritage dont on se souviendra. Puisse sa mémoire être une bénédiction. »

« Le sénateur Harry Reid était un fonctionnaire dévoué, un leader distingué et un véritable ami d’Israël qui a apporté une contribution significative au renforcement des relations entre nos deux pays. J’envoie mes condoléances à sa famille, à ses amis et au peuple américain », a écrit Lapid dans son message Twitter.

Le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu a qualifié Reid de « fonctionnaire américain dévoué, un grand partisan de l’alliance américano-israélienne et un ami personnel de longue date ». «Je n’oublierai jamais les paroles émouvantes de Harry à ma famille et à moi après avoir lu le livre des lettres de mon frère Yoni. Repose en paix, Harry », a ajouté Netanyahu.

L’ancien sénateur démocrate et membre du Congrès le plus ancien du Nevada est décédé mardi à l’âge de 82 ans après une bataille de quatre ans contre le cancer du pancréas.

Gabriel Attal