(Crédit : DR)

Nucléaire iranien : les Etats-Unis évoquent des progrès « modestes » mais beaucoup trop lents

Les Etats Unis évoquent des progrès « modestes » dans les négociations sur le nucléaire iranien à Vienne mais beaucoup trop lents, a déclaré mardi le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price. Washington, comme les signataires européens de l’accord de 2015, ont insisté sur « l’urgence »de conclure les discussions entamées avec Téhéran alors que selon Les Européens, la République islamique se rapproche de « manière significative » du stock d’uranium nécessaire à la fabrication d’une bombe nucléaire. « Il est clair que nous approchons du point où l’escalade nucléaire iranienne aura vidé l’accord de sa substance », ont averti les pays européens.

Ils affirment qu’il reste “des semaines et non des mois pour conclure un accord”. Ces déclarations interviennent alors que mardi Tsahal a affirmé avoir considérablement réduit la capacité de l’Iran à transférer des armes et des équipements via la Syrie au cours de l’année écoulée grâce à leurs frappes aériennes. L’armée israélienne prévoit de poursuivre ses opérations l’année prochaine.

Christophe Dard