(Crédit : Ysrael Beytenou)

Avigdor Liberman lance un avertissement au Grand Rabbin David Lau à propos des conversions

Dans une lettre, le ministre des Finances israélien, Avigdor Liberman a déclaré au Grand Rabbin ashkénaze David Lau qu’il était un employé public qui devait exercer ses fonctions publiques conformément à la loi. « Le chef du système de conversion n’est pas élu par le public, mais par un haut fonctionnaire de la fonction publique, et la décision de prolonger ou de mettre fin à son mandat est entre les mains des autorités étatiques compétentes », écrit Liberman, appelant la déclaration précédente de Lau « une menace implicite, sans parler du chantage ». Liberman affirme que si Lau donne suite à sa menace de geler toutes les conversions, un tel comportement « n’est pas approprié au statut du grand rabbin et peut conduire à des poursuites pour mettre fin à son mandat ».

Gabriel Attal