La Radio Juive

Jean Castex annonce que le délai pour obtenir un rappel de vaccin sera réduit à 3 mois après la dernière dose

(Crédit : DR)

Une situation particulièrement tendue » avec le risque d’atteindre « 250 000 cas par jour d’ici au début du mois de janvier », ont mis en garde lundi soir le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran lors d’une conférence de presse. 256 décès ont été recensés en 24 heures, près de 17 000 patients sont hospitalisés dont 3 300 patients en soins critiques. Face à la crise, Jean Castex a annoncé la possibilité de recevoir la troisième dose de vaccin trois mois seulement après l’injection de la deuxième. Le chef du gouvernement a justement réaffirmé la nécessité de se faire vacciner, rappelant que les formes graves atteignent les personnes non vaccinées.

Pas de couvre feu le 31 décembre ni de rentrée des classes décalée mais plusieurs restrictions de retour. On revient ainsi aux jauges pour les grands rassemblements. Ils sont désormais limités à 2 000 à l’intérieur et 5 000 à l’extérieur. Dès le 3 janvier et pour trois semaines, la consommation de nourritures et de boissons sera également interdite dans tous les endroits à l’intérieur, dont les cinémas et les métros. Si les bars et restaurants sont épargnés, une précision toutefois : il faudra être assis pour consommer. 
Autre annonce, le télétravail devient « obligatoire » quand cela est possible, à raison de « trois jours minimum par semaine ». Mais beaucoup de choses restent en suspens, notamment les règles d’isolement des cas contacts, qui seront revues d’ici à la fin de la semaine. Tout comme les discussions autour de l’administration d’une 4e dose.

LE 28-12-21 - 09:42