La Radio Juive

Eric Zemmour était en visite en Côte d’Ivoire

(Crédit : DR)

Le ministère des Armée est agacé après la visite du candidat Eric Zemmour sur une base militaire d’Abidjan en cote d’Ivoire. Une visite qui a d’ailleurs suscité une réaction du porte-parole du ministère des Armées sur Twitter. Le candidat en avait fait la demande à l’Armée comme cela se fait régulièrement. Une pratique républicaine légitime mais qui doit normalement se faire dans la plus grande discrétion, sans média, afin d’éviter « toute instrumentalisation politique ». Le porte-parole du ministère des Armées regrette ainsi que cet « engagement moral n’ait pas été tenu par un candidat ». « Nous en tirerons les conséquences en ce qui concerne les prochaines demandes d’Eric Zemmour », s’est aussi agacé le cabinet de Florence Parly.

Laurence Kahn

LE 24-12-21 - 10:24