(Crédit : DR)

Eric Zemmour était en visite en Côte d’Ivoire

Le ministère des Armée est agacé après la visite du candidat Eric Zemmour sur une base militaire d’Abidjan en cote d’Ivoire. Une visite qui a d’ailleurs suscité une réaction du porte-parole du ministère des Armées sur Twitter. Le candidat en avait fait la demande à l’Armée comme cela se fait régulièrement. Une pratique républicaine légitime mais qui doit normalement se faire dans la plus grande discrétion, sans média, afin d’éviter « toute instrumentalisation politique ». Le porte-parole du ministère des Armées regrette ainsi que cet « engagement moral n’ait pas été tenu par un candidat ». « Nous en tirerons les conséquences en ce qui concerne les prochaines demandes d’Eric Zemmour », s’est aussi agacé le cabinet de Florence Parly.

Laurence Kahn