(Crédit : DR)

Bruges sous le coup de sanctions après des chants antisémites de supporters lors d’un match contre Anderlecht

Le club de Bruges sous le coup de sanctions après les chants antisémites de ses supporters lors d’un match contre l’équipe d’Anderlecht. Pour encourager les joueurs, ils ont crié « qui ne saute pas est un juif ». Une enquête a été ouverte mercredi 22 décembre, c’est déjà la troisième fois cette saison. Le club de Bruges a déjà été sommé de mettre en place une campagne de sensibilisation à la lutte contre l’antisémitisme et le racisme et à payer une amende de 2 000 euros sans effets. Le nombre de délits antisémites en Belgique a doublé en un an.

ES