(Crédit : DR)

L’Iran affirme n’avoir pas tenu de discussions directes avec les Etats-Unis à Vienne

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a déclaré que l’équipe de négociation iranienne n’avait eu aucun entretien direct avec les États-Unis lors des récents pourparlers à Vienne, selon l’agence de presse officielle Fars. « Certains messages ont été reçus par l’intermédiaire de [chef adjoint de la politique étrangère de l’UE] Enrique Mora sous forme écrite et non écrite depuis le début des pourparlers à Vienne sur les questions de négociation [et rien de plus] et les réponses ont été données immédiatement », a affirmé Khatibzadeh.

« Malgré leurs affirmations, les États-Unis n’ont encore fait aucune proposition ou texte tangible au G4+1 », a-t-il indiqué, ajoutant que des progrès ne seraient possibles que si les puissances mondiales acceptaient de lever les sanctions contre l’Iran. « Nous espérons que nous parviendrons à un résultat si l’autre partie lève les sanctions de manière efficace et vérifiable », souligne Khatibzadeh.

Gabriel Attal