(Crédit : DR)

La Haute Autorité de Santé donne son feu vert pour la vaccination des enfants de 5-11 ans mais sans obligation

La Haute autorité de santé (HAS) donne son feu vert à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, mais sans obligation. « La HAS propose d’ouvrir la vaccination aux enfants [de 5 à 11 ans], sans obligation et sans que cela conditionne l’obtention d’un passe sanitaire, et en priorisant les enfants de moins de 12 ans scolarisés au collège », précise l’instance dans un communiqué, suivant ainsi la position du conseil consultatif d’éthique. Cette vaccination devra être menée « en priorisant les enfants de moins de 12 ans scolarisés au collège » et pourra se faire « dès la mise à disposition de la formulation pédiatrique du vaccin Comirnaty de Pfizer », valide la HAS.

La Haute autorité indique en outre que les injections doivent être précédées «par la réalisation d’un TROD sérologique (en l’absence d’antécédent connu et documenté de Covid-19) afin de limiter l’administration du vaccin à une seule dose en cas de test positif.» Le délai entre les deux doses de vaccin doit être espacé de 21 jours.

Gabriel Attal