La Radio Juive

Israël a été impliqué dans l’assassinat de Soleimani selon l’ancien chef du renseignement de Tsahal

(Crédit : capture d'écran YouTube)

Israël a joué un rôle dans l’opération de janvier 2020 pour assassiner le commandant en chef iranien Qasem Soleimani, a révélé l’ancien chef du renseignement militaire, le major-général (à la retraite) Tamir Hayman. C’était la première fois qu’un haut responsable israélien confirmait un rôle dans l’opération. Hayman s’est exprimé dans une interview avec le magazine Malam qui est publié par le Centre de commémoration et du patrimoine du renseignement israélien. 

Soleimani était l’ancien chef d’élite de la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique. Dans l’interview, Hayman a confirmé qu’Israël « a joué un rôle » dans l’assassinat ciblé dirigé par les États-Unis il y a deux ans. En mai, Yahoo News a rapporté qu’Israël avait donné aux États-Unis l’accès à plusieurs numéros de téléphone portable appartenant à Qasem Soleimani pour aider à le suivre. « L’assassinat de Soleimani était important puisque notre principal ennemi est l’Iran », a indiqué Hayman. « Il est rare de localiser quelqu’un d’aussi haut placé qui soit aussi l’opérateur sur le terrain, le stratège et le combattant. »

Hayman a souligné qu’Israël a largement réussi à démentir les tentatives iraniennes de se retrancher en Syrie. « Nous avons contrecarré de nombreuses façons dont ils ont essayé de faire passer des armes et de l’argent en contrebande et le gros titre de tout cela empêche les Iraniens de se retrancher en Syrie », a-t-il lancé.

Gabriel Attal

LE 20-12-21 - 16:09