(Crédit : DR)

Cyberguerre contre Israël : les données personnelles de 3 millions d’israéliens entre les mains de pirates informatiques

Un groupe de hackers affirme les avoir volés sur des sites internet de deux sociétés de randonnées en Israël.

Il a même publié un communiqué sur les réseaux sociaux pour annoncer la nouvelle. Il se fait appeler les « Sharp Boys » et a mis toutes ces données en vente pour l’équivalent de 267 000. Elles comprennent les identités des utilisateurs avec leurs e-mails, leurs numéros de téléphone et des mots de passe, ainsi que des photos partagées de tableurs contenant des informations personnelles.

La société Lametayel a bloqué l’accès de son site web après avoir détecté une activité suspecte ce samedi, donc hier après-midi. L’autre compagnie, Tiuli a pris la même mesure mais se refuse pour l’instant à tout commentaire. Les deux sites internet ciblés sont inaccessibles.

Le mois dernier, ce sont les données d’utilisateurs de sites de rencontres LGBT qui ont vu leurs données personnelles divulguées, et en octobre, le site d’un hôpital a été ciblé. Des attaques informatiques imputées à l’Iran par les experts en piratages informatiques.

ES