(Crédit: DR)

Réforme du régime de l’irresponsabilité pénale

C’est ce jeudi que le Sénat va définitivement adopter la réforme du régime de l’irresponsabilité pénale. C’était une volonté d’Emmanuel Macron après l’indignation suscitée par l’absence de procès dans l’affaire Sara Halimi. Il sera désormais possible de réprimer la consommation de produits psychoactifs, comme des drogues ou de l’alcool, si la personne savait que cela pouvait la conduire à des violences ou un homicide, dont elle a été déclaré irresponsable. Par ailleurs, le projet de loi vise notamment  à réprimer plus durement les violences à l’encontre des forces de l’ordre et de leurs familles, à renforcer la lutte contre les rodéos urbains ou les refus d’obtempérer.