(Crédit : DR)

Marc Knobel sur Radio J : « Aux juifs qui seraient tentés de voter Zemmour, je leur dis de ne pas se laisser embobiner »

Marc Knobel, historien et spécialiste des questions d’antisémitisme, était ce jeudi matin au micro d’Ilana Ferhadian à 8h30 dans le Morning de Radio J. Il a livré une analyse du  phénomène Eric Zemmour et de son point de vue vis à vis des juifs et d’Israël. 

Marc Knobel a récemment publié sur le site la règle du jeu un article intitulé : « Éric  Zemmour, les Juifs et Israël » dans lequel il décrit le discours du polémiste, avec son  obsession de l’assimilation. Pour lui, un bon juif est avant tout un juif assimilé. « Il a une  vision du juif au sens ‘israélite’, pour lui les juifs doivent vivre leur Judaïsme chez eux, mais dehors ils doivent raser les murs et ne peuvent pas vivre leur identité », a-t-il expliqué. 

Eric Zemmour semble entretenir une rancune tenace envers ceux qui évoquent la  mémoire. Il a notamment affirmé qu’il ne réitérerait pas le discours de Jacques Chirac en 1995 sur la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs. « Eric Zemmour  veut réhabiliter le « panthéon de l’extrême-droite ». Quand il parle de Papon il estime qu’il  a été victime d’une cabale, il remet en cause l’innocence du capitaine Dreyfus, et s’est  rapproché de Jean-Marie Le Pen, l’homme qui avait dit que les chambres à gaz n’étaient  qu’un ‘détail de l’Histoire’. C’est donc très inquiétant », a indiqué l’historien. 

Sur le sionisme en général, Eric Zemmour estime qu’Israël « aurait entraîné une  défrancisation liée à l’attachement qu’éprouvent les Juifs pour l’État hébreu ». Pour Marc  Knobel, il est loin d’être sioniste. « Lorsqu’il s’exprime sur Israël, c’est uniquement pour  livrer une analyse politique. Il a expliqué en novembre dernier sur i24 News que pour lui  Israël n’évoque rien et que le seul pays auquel il prêtait allégeance est la France. Aux juifs  qui seraient tentés de voter Zemmour, je leur dis de ne pas se laisser embobiner ».

Alexandra Senigou