La Radio Juive

Premier meeting d’Eric Zemmour devant plus de 13 000 personnes à Villepinte

(Crédit: DR)

Le candidat d’extrême-droite, Eric Zemmour, a tenu son premier meeting au parc des expositions de Villepinte. Il s’est exprimé 1 heure et 10 minutes devant plus de 13 000 personnes. Un meeting où il a été question de grand déclassement et de grand remplacements. Eric Zemmour a aussi dévoilé le nom de son nouveau parti qui s’appellera « Reconquête » mais cette réunion a été émaillée de violence un premier incident alors qu’Eric Zemmour traverse la foule un homme l’attrape par le cou. Le candidat d’extrême-droite a été blessé au poignet et a eu 9 jours d’ITT, ce qui ne l’a pas empêché de monter à la tribune pour son discours, Eric Zemmour va porter plainte.

Ce sont aussi des journalistes et des militants antiracistes qui ont été attaqués. L’équipe de l’émission Quotidien a dû être exfiltrée. Ensuite, ce sont des militants de SOS-Racisme qui se sont fait frappés. Ils ont fait une opération durant ce meeting en se levant vêtus de tee-shirt « non au racisme ». Les personnes autour s’en sont prises à elles. Une jeune militante antiraciste a fini avec le visage ensanglantée. L’Union des Etudiants Juifs de France apporte son soutien à SOS-Racisme. Pour Noémie Madar… ancienne présidente de l’UEJF, Zemmour et ses soutiens ont montré leurs vrais visages, celui de la violence contre des manifestants antiracistes. Une cinquantaine de personnes ont aussi été arrêtées.

ES

LE 06-12-21 - 10:49