(Crédit: capture d'écran Twitter)

Hannouka: la police britannique enquête sur un crime de haine antisémite à Londres

La police britannique a déclaré mercredi 1er décembre qu’elle enquêtait sur une vidéo qui semblait montrer un groupe d’hommes crachant sur un bus rempli de Juifs célébrant Hanoukka dans le centre de Londres. Le Community Security Trust, une organisation caritative qui surveille les incidents antisémites, a affirmé que le bus à toit ouvert était plein de personnes célébrant le premier soir de Hanoukka sur Oxford Street, l’une des rues commerçantes les plus fréquentées de la capitale britannique. Il a ajouté que la fête avait été « interrompue par un groupe d’hommes extrêmement hostile, menaçant et abusif ». Une vidéo prise depuis le bus semble montrer les hommes criant et faisant des gestes de la main obscènes et des saluts nazis aux personnes dans le bus privé. La police métropolitaine a précisé que l’incident de lundi était traité comme un crime haineux. Aucune arrestation n’a encore été effectuée.

Les personnes dans le bus appartenaient à une organisation religieuse appelée Chabad, qui organise l’installation de candélabres autour de la capitale britannique pour marquer la fête juive, a expliqué Dave Rich, directeur de la politique du Community Security Trust. Ils « avaient très peur que le groupe qui les menaçait ne les agresse physiquement, ils leur crachaient dessus », a t-il souligné. « Ils pensaient définitivement que c’était parce qu’ils étaient juifs qu’ils avaient été ciblés, il n’y avait absolument aucun doute à ce sujet. » « L’antisémitisme n’a aucune place dans la société et je condamne catégoriquement ces actes dégoûtants », a tweeté le maire de Londres, Sadiq Khan.

Gabriel Attal