(Crédit: capture d'écran Facebook)

Gideon Sa’ar nomme un juge provisoire à la Cour suprême

Dans un geste rare, le ministre israélien de la Justice Gideon Sa’ar a nommé ce jeudi un juge temporaire à la Cour suprême, après que le comité de sélection des juges se soit trouvé dans une impasse dans ses décisions. Sa’ar a annoncé la nomination de Shaul Shohat, vice-président du tribunal de district de Tel Aviv, pour un mandat temporaire de six mois à la Cour suprême. Cette décision, qui a été acceptée par la présidente de la Cour suprême Esther Hayut, n’a pas été utilisée depuis 14 ans, selon les médias israéliens.

La Cour suprême est à la recherche de deux juges suite au départ à la retraite de Hanan Melcer et Meni Mazuz. Deux autres juges, George Kara et Neal Hendel, devraient prendre leur retraite en 2022. Mais la semaine dernière, Saar a suspendu une réunion du comité de sélection des juges après avoir échoué à plusieurs reprises à parvenir à un accord sur la nomination de nouveaux juges. « Malgré les nombreux efforts déployés pour formuler un accord pour élire les juges conformément aux exigences de la loi, cela n’a pas abouti jusqu’à présent », a déclaré Saar dans un communiqué annonçant la décision de reporter la réunion.

Gabriel Attal