La Radio Juive

Israël: des étudiants juifs et arabes de l’Université Bar-Ilan ensemble pour allumer la 2e bougie de Hannouka

(Crédit: DR)

Ils ont notamment échangé sur l’histoire de la fête qui commémore la victoire des Maccabées sur la dynastie grecque des Séleucides, autour des traditionnels beignets.

Les étudiants ont ensuite allumé la deuxième bougie, comme le veut la tradition, une bougie est allumée chaque soir pendant huit jours en mémoire du miracle de la fiole d’huile, qui a permis aux prêtres du Temple de Jérusalem de faire brûler pendant huit jours une quantité d’huile à peine suffisante pour une journée. 

Le cours interreligieux est organisé depuis quatre ans en collaboration avec l’Interfaith Encounter Association et reste très demandé malgré le nombre de places limité. Ses trois principes: le respect de l’autre, le respect de soi et l’enrichissement mutuel. Il est construit sur le thème du religieux qui relie les Juifs et les musulmans. Chaque réunion débute par une conversation commune sur un sujet, avec ensuite des groupes de discussion dans lesquels les étudiants relatent différents aspects de leur culture afin d’approfondir leurs connaissances sur la religion de l’autre. Les restrictions alimentaires, le statut de la femme, la pudeur, et les mariages font partie des thèmes abordés.

Selon le Dr Mollov, professeur à l’École de communication, spécialisé dans les approches interconfessionnelles et interculturelles du dialogue entre Juifs et Arabes, « la spiritualité, la famille et les traditions sont des thèmes communs qu’ils partagent tous ».

ES

LE 30-11-21 - 12:45