La Radio Juive

34 cas suspects du variant Omicron en Israël

(Crédit: MDA)

Selon les données fournies par le Commandement du Front Intérieur, le nombre de citoyens israéliens soupçonnés d’être porteurs du nouveau variant Omicron du coronavirus est passé à 34. À ce jour, seuls deux Israéliens ont été confirmés comme porteurs de la nouvelle souche après le séquençage du virus à la suite de leurs tests PCR. Selon un reportage sur Kan 11 News, les deux sont médecins à l’hôpital Sheba et tous deux sont complètement vaccinés, y compris la dose de rappel.

Mardi matin, le gouvernement a autorisé l’utilisation des outils de suivi technologique du Shin Bet (service de sécurité intérieur israélien) pour suivre les citoyens suspectés d’être infectés par le variant Omicron. Trois ministres ont voté contre la décision : le ministre de la Justice Gideon Saar (Nouvel espoir), le ministre de l’Éducation Yifat Shasha-Biton (Nouvel espoir) et Eli Avidar (Yisrael Beytenou).

Lors d’une discussion sur la décision controversée lors d’une réunion de la commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset, il a été révélé que le suivi des porteurs présumés d’Omicron avait déjà commencé. Alors qu’il a admis que le Shin Bet ne devrait idéalement être utilisé que contre des citoyens soupçonnés d’activités terroristes ou similaires, le procureur général adjoint a conclu que les circonstances justifiaient l’utilisation des dispositifs technologiques du Shabak car c’était « le seul moyen de sauver des vies ».

Gabriel Attal

LE 30-11-21 - 14:53