Le premier ministre israélien Naftali Bennett. Crédit : DR

Coronavirus en Israël : le ministère de la Santé peine à localiser les personnes exposées au nouveau variant

Le ministère de la Santé enquête sur sept cas. Cinq autres cas suspects auraient été localisés.

Le ministère utilise une technologie de suivi pour les trouver et, en outre, a envoyé les détails du voyage et a demandé aux voyageurs de subir un test PCR et de s’isoler jusqu’à ce qu’ils reçoivent un résultat négatif. Samedi soir, le cabinet coronavirus a approuvé l’utilisation de tels outils de suivi par le Shin Bet – le service de sécurité intérieure d’Israël – pour localiser les personnes exposées à un cas vérifié, comme l’une des mesures pour empêcher la propagation de la variante dans le pays.

Les autorités s’efforcent toujours de localiser 12 des 28 passagers qui se sont rendus à Eilat dans le même bus que la femme identifiée comme la première personne infectée par la variante en Israël. Le bus circulait sur la ligne 390 exploitée par Egged. Il a quitté Tel-Aviv à 14h15 le lundi 22 novembre.

Le gouvernement devrait confirmer les recommandations du cabinet du coronavirus aujourd’hui.  « Ce que je demande au public, c’est de la patience et de la discipline », a affirmé le Premier ministre Bennett. « Je comprends la fatigue de la vie à l’ombre du coronavirus, j’entends des gens me dire » nous venons de sortir de Delta et maintenant une nouvelle souche est arrivée « . Ce n’est facile pour personne, mais c’est la réalité. « Notre mission en tant que gouvernement est de permettre à la vie de continuer aussi normalement que possible », a promis le Premier ministre.

Il n’y a eu que 169 personnes diagnostiquées avec le virus pendant le Shabbat, a rapporté le ministère de la Santé. Quelque 128 personnes sont dans un état grave, dont 73 qui sont intubées. Les responsables de la santé surveillent le taux de reproduction du pays ou « R » et signalent une augmentation du taux d’infection. Cependant, le R a légèrement baissé au cours du week-end de 1,08 à 1,05 dimanche matin. Le R signifie le nombre de personnes qu’une personne malade infectera. Les experts comprennent qu’il doit être inférieur à 1 pour garantir que le virus ne se propage pas.

Le variant Omicron arrive à un moment charnière pour Israël, qui vient de lancer sa campagne nationale de vaccination des enfants la semaine dernière. Jusqu’à présent, environ 3% des enfants de 6 à 11 ans ont été vaccinés et 2% des enfants de cinq ans éligibles.

ES